THÉÂTRE

Coma

Pierre Guyotat / Patrice Chéreau / Thierry Thieû Niang

Création 2011 Collectif artistique

© Jean-Louis Fernandez

Dirigé par Thierry Thieû Niang, Patrice Chéreau sublime à la scène un texte fulgurant de Pierre Guyotat

Pierre Guyotat, esprit contestataire et écrivain engagé, a suscité de nombreuses polémiques et censures. Michel Foucault avait déclaré au sujet de Tombeau pour cinq cent mille soldats : « Vous avez écrit là un des livres fondamentaux de notre époque ». En 2006, il publie son roman autobiographique Coma, auquel Patrice Chéreau, dirigé par Thierry Thieû Niang, donne voix et corps. Les douloureuses paroles de Pierre Guyotat racontent la mort et la dépression, le besoin désespéré d’expression et la pulsion suicidaire, mais également la puissance des sens et la nécessité de vivre, qui se révèlent plus fortes que ce « coma » intellectuel et physique dont il a été victime. Le problème de la création artistique, cri désespéré et seul remède à cette nécessité pressante d’exister en tant que verbe et corps, et son pouvoir cathartique sont l’axe principal de ce voyage autobiographique.

« Avec Coma, de Pierre Guyotat, mis en scène par Thierry Thieû Niang, Chéreau fournit l’entière mesure de son implication d’interprète. (…) Il témoigne d’une empathie rare avec le sujet, en une espèce de tremblement de tout l’être épousant la cause douloureuse et souveraine de celui qui écrit, au plus profond du dénuement absolu, en même temps qu’au zénith dans sa royauté d’écriture. À ce texte limite, comme arraché à toutes les fibres du corps, Patrice Chéreau, tout en nerfs et muscles tendus, insuffle une vie triomphante et pathétique. »
Jean-Pierre Léonardini, L’Humanité, 28 avril 2008

DISTRIBUTION


Texte Pierre Guyotat (Éditions Mercure de France)
Jeu Patrice Chéreau
Mise en scène Thierry Thieû Niang

Coma a été créé le 13 avril 2008 à l’occasion du Prix Europe pour le Théâtre à Thessalonique