THÉÂTRE

En finir avec Eddy Bellegueule

Édouard Louis / Richard Brunel

En tournée Collectif artistique Création 2015
Le festival Ambivalences

Paris-Roubaix 2004 © Alain Breyer

Le roman d’une vie qui ne devait pas rester sans voix

Le roman s’ouvre sur une scène digne de Jean Genet : Eddy est traqué dans un couloir du collège par deux de ses camarades. Ils le frappent. L’insultent. Lui crachent au visage. « C’est toi le pédé ? » Eddy ne dit rien, il a trop peur pour se révolter. La violence est partout. Chez lui, il est confronté à celle du père, à l’alcool, au racisme, à la mère, à la grand-mère et leurs vies brisées, écrasées par la misère. En finir avec Eddy Bellegueule est un récit implacable et saisissant où Édouard Louis fait entendre les voix de cette France exclue, invisible, de laquelle Eddy tentera par tous les moyens de s’échapper. Micha Lescot contera l’histoire de cette révolte et de cette fuite, qui nous ramène à une question essentielle : comment peut-on exister et se réinventer contre les vies qui nous sont imposées ?

DISTRIBUTION


Texte Édouard Louis
Adaptation Édouard Louis et Richard Brunel
Mise en espace Richard Brunel

Avec à la création en 2015 
 Micha Lescot et Simon Alopé, Benoît Cornet, Alex Crestey, Lucile Marianne, Thomas Rortais, élèves du Conservatoire de Lyon

Scénographie et costumes Benjamin Moreau
Lumière Jérémie Papin
Son Antoine Richard

En finir avec Eddy Bellegueule est publié aux Éditions du Seuil.

Production La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche