THÉÂTRE

Macbeth

Shakespeare / Éric Massé

Collectif artistique Création 2010

© Jean-Louis Fernandez

Une version faustienne de la plus raffinée et barbare des tragédies de Shakespeare

Macbeth, la pièce écossaise, commence comme une comédie : on récompense les guerriers, on fête la victoire en musique. Mais les sorcières ont déjà révélé à Macbeth qu’un jour il serait roi : le héros devient un meurtrier, le pays sombre dans le chaos et la pièce dans la tragédie. Quel est le point central de l’oeuvre : le pouvoir et les tentations qu’il suscite ? La perversité d’un couple dont le projet de meurtre renforce la complicité ? Eric Massé, intégrant cette mise en scène dans un cycle de recherche sur « les esprits assiégés », s’intéresse à la psyché du héros, au vacillement qui le fait basculer de la normalité dans la pathologie, à la folie qui donne aux rêves et aux hallucinations la force de la réalité et tue le sommeil à jamais, au désir de toute puissance qui fait qu’on passe de la volonté d’être roi à celle d’être dieu.

La nouvelle traduction commandée à Dorothée Zumstein, les slams de XTatik, la musique de Yi Ping Yang et de Julie Binot donnent à l’univers de Shakespeare une résonance étrange et familière à la fois. Les costumes et la scénographie tissent un lien entre passé et présent, entre fantasmes et réalité. La mise en scène d’Éric Massé, énergique et inventive, attentive aux lignes de force du texte, construit une machine de théâtre implacable : le meurtre appelle le meurtre, les fantômes envahissent progressivement l’espace, isolant Macbeth, impitoyablement, dans le piège de la prophétie.

« Aucune science ne permet de lire les pensées sur un visage. » Duncan, première victime de Macbeth

 

 

DISTRIBUTION


Texte William Shakespeare  
Traduction originale Dorothée Zumstein  
Textes slam Xtatik  
Mise en scène Éric Massé 
Création musicale Yi Ping Yang et Julie Binot  
Dramaturgie Catherine Ailloud-Nicolas  
Travail chorégraphique Thierry Thieû Niang  
Avec Julie Binot, Angélique Clairand,M’Baye Fall dit Babacar, Pierre-François Garel, Adeline Guillot, Julien Guill, Irène Joatton, Salimata Kamaté, Xavier Picou, Manuel Vallade, Yi-Ping Yang et un enfant
Scénographie Anouk Dell’Aiera
Costumes Emmanuelle Belkadi 
Lumières Laurent Castaingt 
Son Éric Dutrievoz  
Régie générale et jeu Rodolphe Martin
Régie plateau et jeu Nicolas Hénault 
Assistante mise en scène Alix Denambride

Coproduction Compagnie des Lumas, Les Célestins - Théâtre de Lyon, La Comédie de Valence - CDN Drôme-Ardèche, Scène Nationale 61 - Théâtre d’Alençon, Centre National de Création et de Diffusion Culturelles de Châteauvallon dans le cadre d’une résidence de création 

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et le soutien du Parc de la Villette 
 
La Compagnie des Lumas est conventionnée par la DRAC Rhône-Alpes, la Région Rhône-Alpes et la Ville de Saint-ÉtienneElle est soutenue par le Conseil général de la Loire 

Ce spectacle est présenté avec le soutien de la
Région Rhône-Alpes  

LIVRET DE CRÉATION

TÉLÉCHARGER