THÉÂTRE

Malentendus

Bertrand Leclair / Éric Massé

Collectif artistique Création 2015

© Jean-Louis Fernandez

Langue des signes, signes d’amour

À la suite de Malentendus, l’enfant inexact, création en langue des signes et en français parlé présentée avec un grand succès dans le cadre du festival Ambivalence(s) où il a été couronné par le Prix de la SACD, Éric Massé crée la version intégrale du roman de Bertrand Leclair.
Lorsque Marie-Claude et Yves Laporte l’apprennent, c’est un choc. Julien, leur second fils, est sourd. Industriel parti de rien, le père n’est pas homme à baisser les bras. Déterminé à corriger la surdité de son enfant, il décide de suivre les préceptes de Graham Bell. Car l’inventeur du téléphone, initialement professeur pour enfants sourds, fut l’auteur de thèses dévastatrices échafaudées pour les contraindre à la parole. À vingt ans, brisant le joug paternel, Julien s’enfuit à Paris où il découvre la langue des signes. Un quart de siècle plus tard, devenu père à son tour, sûr de sa réussite, il revient pour solder ce lourd héritage.
Éric Massé et sa formidable équipe d’acteurs sourds et entendants poursuivent leur épopée en mots, en langue des signes et en images pour dire la « difficulté si commune à transmettre, avec la vie qui demande à l’être, l’amour qui seul justifie qu’on la transmette ». Puissant. 

DISTRIBUTION


D’après le roman de Bertrand Leclair publié aux éditions Actes-Sud 
Adaptation et mise en scène Éric Massé 
Avec Angélique Clairand, Stève Recollon, Simon Delétang, Géraldine Berger et, en vidéo, Anthony Guyon 
Scénographie Éric Massé accompagné de Didier Raymond  
Collaboration artistique et visuelle Anthony Guyon  
Décors Gabriel Burnod et Gilles Petit, Les Constructeurs  
Costumes Dominique Fournier  
Images dessinées Émilie Sengelin  
Photographie Jean-Louis Fernandez  
Lumières Yoann Tivoli  
Vidéo Fabienne Gras  
Son Raphaël Parseihian  
Régie générale et plateau Simon Lambert-Bilinski 

Coproduction Compagnie des Lumas ; La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche ; Théâtre d’Aurillac ; Les Scènes du Jura, Scène nationale ; La HAG Scène nationale de Blois ; Amphithéâtre de Pont-de-Claix
La Compagnie des Lumas est en convention triennale avec la Région Rhône-Alpes, la DRAC Rhône-Alpes et la Ville de Saint-Étienne
Avec le soutien du Théâtre de la Renaissance et de la Ville de Saint-Étienne 
Avec le soutien de la Spedidam