THÉÂTRE

Mon grand Amour

Les Hommes Approximatifs / Caroline Guiela Nguyen

Création 2016 En tournée 16/17

© Jean-Louis Fernandez

Un appartement. Valence ? Saigon ?

Nous sommes dans un appartement. Plusieurs histoires se déroulent sous nos yeux : nous sommes simultanément face à un couple qui se sépare et face à un jeune homme qui attend un grand amour.

À la radio une chanson tourne en boucle. La femme, qui parle vietnamien, la connait par cœur.

Dans la douche, le jeune homme se prépare. Il se met en costume. C'est un grand jour pour lui.

Ce qui relie ces deux histoires nous ne le savons pas. Mais ces trois êtres là sont liés. Malgré eux, malgré tout.

Et si nous portions plus que nos propres blessures ?

Mon grand Amour, c'est avant tout une immersion. Une immersion dans la vie d’un appartement. On vous demandera d’entrer et de vous installer en silence dans un coin de ses histoires. D'être parmi les fantômes qui peuplent une vie et traversent nos minutes, nos douleurs et nos peines. Sans un bruit.

 

 

DISTRIBUTION


Une création des Hommes Approximatifs
Mise en scène Caroline Guiela Nguyen
Avec Luc Bataïni, Marcel Estève, Alexandre Michel, My Chau Nguyen Thi
Création sonore Antoine Richard
Conseil dramaturgique Jérémie Scheidler
Scénographie Caroline Guiela Nguyen en collaboration avec Dominique Fournier
Costumes Dominique Fournier
Photographies Julien Meffre
Régie générale Serge Ugolini 

Production La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche
Coproduction Les Hommes Approximatifs
Représentations dans le quartier du Polygone, en partenariat avec l’Office Public de l’Habitat de Valence

Tournée 16-17

30 sept. > 1er oct. 2016 – Princeton Festival, États-Unis