THÉÂTRE

Une chambre en ville (opus 2)

Le Collectif artistique de La Comédie

Création 2012 Collectif artistique
Le festival Ambivalences

© Jean-Louis Fernandez

Un théâtre de l'intime qui révèle le grain de la peau et le tréfonds de l’âme

Quatre chambres dans un hôtel. Quatre chambres pour des naufragés de passage qui viennent confier leur part secrète à des spectateurs si proches qu’ils peuvent les sentir respirer. Un théâtre en gros plan qui révèle le grain de la peau et le tréfonds de l’âme, un théâtre du détail, du chuchotement, du monstrueusement petit.
Après avoir partagé le secret de leurs chambres, on retrouve les quatre personnages – et leurs chimères - dans un lieu fantastique de l’hôtel. À la découverte des liens profonds qui les unissent, pour remonter à l’origine de leur crise intime. Connaître la source, n’est-ce pas la seule façon de réorienter le cours des choses ?
Une chambre en ville se veut un rendez-vous amoureux entre un lieu non théâtral, des écritures (d’auteurs français et étrangers), des acteurs et des spectateurs. Le projet, initié lors du premier festival Ambivalence(s), se poursuit cette année, sur le thème de la ville monstre, pour la deuxième étape d’un cycle rêvé sur trois ans. Trois années pour constituer in fine un répertoire de théâtre en chambre. Un théâtre qui questionne en profondeur la place du spectateur et l’art de l’acteur.

Une chambre en ville opus 2 met en scène cinq pièces brèves inédites d’auteurs français et étrangers à découvrir par petits groupes de spectateurs dans un hôtel de Valence :

  • Professeur Morse de Penelope Skinner, traduction Séverine Magois, avec Claire Semet, mis en chambre par Valérie Larroque ;
  • Hier soir, demain matin de Lucy Caldwell, traduction Séverine Magois, avec Mireille Mossé, mis en chambre par Claire Semet ;
  • Petite Mort de Gesine Danckwart, traduction Laurent Muhleisen, avec la collaboration de Frank Weigand, avec Valérie Larroque, mis en chambre par Éric Massé ;
  • Dernières Paroles De Philipp Löhle, traduction Ruth Orthmann, avec Éric Massé, mis en chambre par Mireille Mossé ;
  • Sous la Terre de Lancelot Hamelin, avec Valérie Larroque, Mireille Mossé, Claire Semet et Éric Massé, mis en parking par Richard Brunel.

DISTRIBUTION


Une proposition du Collectif artistique de La Comédie

Textes Lucy Caldwell, Gesine Danckwart, Lancelot Hamelin, Philipp Löhle, Penelope Skinner
Traduction Séverine Magois, Ruth Orthmann, Laurent Muhleisen avec la collaboration de Frank Weigand

Mise en chambre et interprétation Valérie Larroque, Éric Massé, Mireille Mossé, Claire Semet
Sous le regard de Richard Brunel, avec la complicité de Séverine Magois

Costumes Dominique Fournier
Régie générale Nicolas Hénault

Production La Comédie de Valence - CDN Drôme-Ardèche