THÉÂTRE

Une chambre en ville (opus 3)

Le Collectif artistique de La Comédie

Création 2013 Collectif artistique
Le festival Ambivalences

© Jean-Louis Fernandez

Chambres hantées, vies parallèles… un troublant voyage en plan rapproché.

Dans cet hôtel de Valence, quelques clients vont et viennent sans jamais régler leur note… Poltergeists, ectoplasmes, revenants, fantômes, voici donc les créatures du troisième volet d’Une chambre en ville, projet imaginé par le Collectif artistique pour Ambivalence(s). La règle du jeu demeure : le Collectif artistique, un hôtel, vous, spectateurs circulant de chambre en chambre, et, commandés à des auteurs contemporains, des textes brefs, forts, drôles, mélancoliques ou tragiques pour un théâtre à observer au microscope.

Avec une précision millimétrique, l’acteur privé de scène avance en funambule. En immersion, le spectateur vit une expérience troublante. Il s’oublie quand le regard de l’acteur l’ignore. Il revient à lui quand il est soudain scruté. Intégré dans la fiction, il entend pourtant les bruits de la rue, les mouvements du personnel de l’hôtel. La présence sensible de ses voisins n’y fait rien, il est comme l’unique destinataire de cette parole-là. D’une chambre à l’autre, d’un monde à l’autre, il effectue à grande vitesse un voyage infini vers d’autres vies que la sienne…

Ce troisième opus très international a fait l’objet de commandes d’écriture à des auteurs anglais, français, finlandais et chinois. Et, au mois de juin, les Chambres en ville et le Collectif seront accueillis à Pékin par le Festival Croisements.

Une chambre en ville opus 2 met en scène cinq textes inédits :

  • Sel d’Alice Birch (Royaume Uni)
  • La vérité des faux semblants de Sheng Keyi (Chine)
  • Machin de Marie Nimier (France)
  • Discours de mariage de Laura Ruohonen (Finlande)
  • Sans titre d’Olivier Balazuc (France)

    DISTRIBUTION


    Une proposition du Collectif artistique de La Comédie
    Sous le regard de Richard Brunel, avec la complicité de Séverine Magois

    Textes Alice Birch, Sheng Keyi, Marie Nimier, Laura Ruohonen, Olivier Balazuc
    Traduction Anne Colin du Terrail, Séverine Magois et Antoine Roset

    Mise en chambre Richard Brunel

    Interprétation Olivier Balazuc, Bénédicte Guilbert, Luc Chareyron, Angélique Clairand et Robert Arnoux

    Costumes et accessoires Dominique Fournier
    Régie générale Nicolas Hénault et Marc Couffignal

    Production La Comédie de Valence, Centre dramatique national Drôme-Ardèche
    Coproduction Ambassade de France à Pékin dans le cadre du Festival Croisements
    En partenariat avec la résidence hôtelière Appart’City de Valence