THÉÂTRE / MOUVEMENT / MUSIQUE

Pas encore

Samuel Achache, Mathurin Bolze, Richard Brunel

Création Collectif artistique
Le festival Ambivalences

Lun. 29 > mer. 31 mai 2017, 19h

Musée de Valence

Durée estimée 45 min

© Jean-Louis Fernandez 

Mouvement, musique, théâtre… création indisciplinée

RB : Arrêt sur image. Où en sommes-nous ce 15 avril 2017 ?
MB : On travaille sur des éclats de sensation, de sons…
RB : Et on aborde la pathologie des corps, le dysfonctionnement de nos sens, des questions d’espace et d’espace-temps…
SA : Notre sujet c’est ça. Les distorsions, les troubles de perception et comment on peut les transposer. Et puis il y a la marche aussi : l’obstination, la tentative d’une transformation. Pour l’instant ce sont les deux axes que nous avons. On n’en a pas de troisième ?
MB : Il y en a déjà mille, rien qu’avec ça !
RB : Il y a aussi nos recherches de textes, de discours, de paroles, de sons qui ont à voir avec le mouvement de la marche, de la course, des sauts… en les mettant bout à bout, cela fera ressortir les différences de visions du monde.
MB : Le prisme c’est nous trois. Nous sommes des êtres en mouvement, d’où le tapis roulant, d’où la marche…
SA : Et nous en auscultons les sons, intérieurs et extérieurs.
MB : Cette performance est un rassemblement, une tectonique des plaques. Nous ne nous présentons qu’avec l’appétit que nous avons les uns pour les autres, notre disposition à trouver nos agencements, nos complémentarités.
SA : Dans nos essais et nos explorations, on agit particulièrement en musique et avec des sons. Ce n’est pas un problème mais je me dis parfois…
RB : … que tu pourrais avoir un problème avec ça…
SA : Avec la musique ? Oui… (rires)

Samuel Achache, Mathurin Bolze, Richard Brunel

distribution


De et avec Samuel Achache, Mathurin Bolze, Richard Brunel

Production La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche / Accueil-studio à L’Établi – Collectif Petit Travers | Remerciements à la compagnie MPTA