THÉÂTRE

Réparer les vivants

Maylis de Kerangal / Emmanuel Noblet

visite tactile

Mar. 15 > jeu. 17 novembre 2016, 20h

À La Comédie

DURÉE 1h20

© Aglaé Bory

Vital !

Réparer les vivants, le très beau roman de Maylis de Kerangal, raconte la course contre la montre d'une transplantation cardiaque – comment le cœur de Simon, 19 ans, peut remplacer celui de Claire, 50 ans : une aventure intime et collective, autour d’un organe vital symbole de toutes les émotions.
Emmanuel Noblet, qui signe la remarquable adaptation du texte, joue tous les maillons de la chaîne humaine qui, en 24 heures d’une intensité prodigieuse, rendra possible cette prouesse d'une vie au-delà de la vie. Remarquable interprète, il change de personnage, de ton, d'intonation en virtuose, et sait rendre aux êtres qu'il anime une vraie humanité.
La grâce qui nimbe le spectacle, la romancière elle-même la décrit ainsi : « L’intuition d’Emmanuel Noblet se loge dans une profonde compréhension du texte, dans sa vérité intrinsèque. Ce qu’il y a de très beau dans l’idée de ce solo, c’est que le corps de l’acteur devient le lieu d’une performance physique reconduisant celle de la transplantation. » Et le public avignonnais de faire un triomphe à cet exceptionnel moment de théâtre.

« Une heure magistrale qui met en lumière ce comédien enfin dans la lumière de son talent profond… moment magistral et bouleversant, tendu, tenu, pudique et en tous points remarquable. » 
Armelle Héliot, Le Figaro 

« Un comédien, un texte, des spectateurs mordus… quand ça marche comme ici, quand l’histoire est forte, le plaisir est fort aussi.»
Fabienne Pascaud, Télérama

« Tout est d’une justesse parfaite, dans ses choix de jeu et de mise en scène. » 
Fabienne Darge, Le Monde 

Visite tactile
Visite tactile

Spectacle accessible aux non-voyants et mal voyants

distribution


D’après le roman de Maylis de Kerangal édité dans la collection Verticales, Gallimard
Adaptation, jeu et mise en scène Emmanuel Noblet
Avec la collaboration artistique de Benjamin Guillard
Lumière et vidéo Arno Veyrat
Son Sébastien Trouvé
Design sonore Cristián Sotomayor
Avec les voix de Maylis de Kerangal, Alix Poisson, Vincent Garanger, Benjamin Guillard, Constance Dollé, Stéphane Facco, Évelyne Pelerin, Anthony Poupard, Olivier Saladin, Hélène Viviès

Production déléguée Centre dramatique national de Normandie – Rouen  
Coproduction Théâtre Montansier de Versailles  
Avec le soutien du Préau, Centre dramatique régional de Vire et de la Compagnie Comédiamuse – Espace Rotonde
Spectacle présenté avec le soutien de la Région Auvergne–Rhône-Alpes