THÉÂTRE

SAIGON

Les Hommes Approximatifs / Caroline Guiela Nguyen

Création Collectif artistique Répétition publique
Le festival Ambivalences

Jeu. 01 > sam. 03 juin 2017, 21h

La Comédie

© Jean-Louis Fernandez

La polyphonie du monde dans un restaurant vietnamien

SAIGON est un récit choral. Comme un tableau impressionniste qui de près n’existe que par point, par touche et qui, de loin, révèlerait tout un paysage. Quand nous parlons de Saigon de quoi parlons-nous ? De la France ? Du Vietnam ? Des 235 restaurants répertoriés en France qui portent ce nom-là ? Saigon ne concerne pas les Vietnamiens, ni même les Français qui seraient partis en Indochine, elle concerne notre mémoire collective et s’est déposée dans le rhizome de nos affects et de nos imaginaires. Saigon appartient à tous.

Le sujet du spectacle n’est pas la question coloniale, mais je peux dire que les questions coloniales seront dans le coeur même des personnages. Je veux mettre en scène le récit de gens qui portent sur eux l’empreinte même de la modification de notre monde, de son mouvement, de sa géographie et de son histoire. Et l’histoire coloniale de la France a été l’un des premiers facteurs qui fait que notre pays contient en son sein des gens porteurs de cette polyphonie intérieure.

SAIGON se passe dans un restaurant, parce qu’il y a quelque chose à célébrer. Beaucoup de restaurants au Vietnam sont aussi des lieux de danse, de bal, des endroits où l’on chante. J’ai envie de retrouver cet esprit de convivialité, de la vie qui circule sans cesse entre les gens, du partage. Et puis nous avons profondément cela en commun, la nourriture, les repas. C’est un langage, une façon de faire, là aussi, circuler les affects et les émotions.

Caroline Guiela Nguyen

distribution


Écriture Caroline Guiela Nguyen avec l'ensemble de l'équipe artistique
Avec Caroline Arrouas, Dan Artus, Adeline Guillot, Thi Truc Ly Huynh, Hoang Son Lê, Phu Hau Nguyen, My Chau Nguyen thi, Pierric Plathier, Thi Thanh Thu Tô, Anh Tran Nghia, Hiep Tran Nghia
Mise en scène Caroline Guiela Nguyen
Collaboration artistique Claire Calvi  
Scénographie Alice Duchange  
Création costumes Benjamin Moreau
Création lumière Jérémie Papin
Création sonore Antoine Richard
Composition musicale Teddy Gauliat-Pitois et Antoine Richard
Dramaturgie Jérémie Scheidler, Manon Worms
Surtitrage Jérémie Scheidler
Stagiaire Hugo Soubise
Traduction Duc Duy Nguyen, Thi Thanh Thu Tô
Régie générale Jérôme Masson

Production Les Hommes Approximatifs
Coproducteurs et partenaires Odéon–Théâtre de l’Europe ; La Comédie de Valence, CDN Drôme-Ardèche ; MC2: Grenoble ; Festival d'Avignon ; CDN de Normandie – Rouen ; Théâtre National de Strasbourg ; Centre dramatique national de Tours – Théâtre Olympia ; Comédie de Reims, CDN ; Théâtre national de Bretagne – Centre européen théâtral et chorégraphique ; Théâtre du Beauvaisis, scène nationale de l'Oise en préfiguration ; Théâtre de La Croix Rousse
Avec le soutien de l’Institut Français dans le cadre de son programme Théâtre Export ; de l'Institut Français de Hô-Chi-Minh-Ville ; du FIACRE Région Rhône-Alpes ; de l’Université de Théâtre et de Cinéma de Hô-Chi-Minh-Ville ; de la Région Auvergne–Rhône-Alpes et de La Chartreuse, Villeneuve lez Avignon – Centre national des écritures du spectacle et avec la participation artistique du Jeune théâtre national

Construction du décor dans les ateliers de l'Odéon–Théâtre de l'Europe

La compagnie Les Hommes Approximatifs est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne–Rhône-Alpes – et subventionnée par la Région Auvergne–Rhône-Alpes, le Département de la Drôme et la Ville de Valence

Caroline Guiela Nguyen est membre du collectif artistique de La Comédie de Valence - CDN Drôme Ardèche et artiste associée à l’Odéon, théâtre de l’Europe et à la MC2: Grenoble.

16 mai 2017

- Théâtre -

Les coulisses de la nouvelle création de Caroline Guiela Nguyen