DANSE

Unwanted

Dorothée Munyaneza

Mar. 27 & mer. 28 mars 2018, 20h

À La Comédie

durée estimée : 1h

À partir de 16 ans

© Bruce Clarke

Chorégraphier la grandeur de celles qui se redressent

Chorégraphe, interprète, auteure, Dorothée Munyaneza est une jeune artiste pétrie de talents dont les oeuvres croisent les disciplines. Enfant, elle a quitté son Rwanda natal après avoir miraculeusement échappé au génocide des Tutsis. Sa recherche artistique confronte sa mémoire à celle de son pays. Et c’est naturellement là que son travail sur le corps féminin a pu débuter, auprès de quelque 60 femmes victimes de viol et 70 enfants nés de ces crimes. C’est le bouleversant sujet d’Unwanted, son deuxième spectacle créé pour le Festival d’Avignon. De ces témoignages naîtront un texte, des compositions originales et un travail chorégraphique. Pour ce projet singulier Dorothée Munyaneza s’est entourée de trois magnifiques artistes : le plasticien Bruce Clarke, Holland Andrews – jeune afro-américaine aux incroyables capacités vocales – et le musicien improvisateur Alain Mahé. Ensemble, ils entreprennent de raconter comment ces femmes et ces enfants font feu de tout bois pour se redresser. C’est la grandeur de leur geste que Dorothée Munyaneza chorégraphie.

 

Coopération territoriale – La Comédie de Valence programme ce spectacle dans le cadre de “Danse au fil d’avril”.

DISTRIBUTION


Conception et chorégraphie Dorothée Munyaneza  

Avec Holland Andrews, Alain Mahé, Dorothée Munyaneza  
Regard extérieur Faustin Linyekula  
Scénographie Vincent Gadras  
Artiste plasticien Bruce Clarke  
Création lumière Christian Dubet 
Musique Holland Andrews, Alain Mahé, Dorothée Munyaneza  
Costumes Stéphanie Coudert  

Régie générale Marion Piry  
Direction de production, administration, diffusion Anahi – Emmanuel Magis assisté de Clémence Pierre et Judith Sevilla

Production compagnie Kadidi ; Anahi 

Coproduction Festival d’Avignon ; Théâtre de Nîmes, Scène conventionnée pour la danse contemporaine ; Le Liberté, scène nationale de Toulon ; Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai ; La Chartreuse de Villeneuve Lez Avignon – Centre national des écritures du spectacle ; Musée de la Danse – Rennes ; Théâtre Garonne, Scène européenne – Toulouse ; MCB – Maison de la Culture de Bourges, scène nationale ; Bois de l’Aune – Aix en Provence ; BIT Teatergarasjen-Bergen ; Pôle Sud – Centre de développement chorégraphique de Strasbourg ; L’échangeur – CDC Hauts-de- France ; Escales danse en Val d’Oise ; Théâtre de Saint- Quentin-en-Yvelines, scène nationale ; Théâtre du Fil de l’Eau – Pantin ; Théâtre Forum Meyrin – Genève ; Tanz im August/HAU Hebbel am Ufer, Berlin ; Festival d’Automne à Paris  

Avec le soutien de la DRAC PACA - ministère de la Culture et de la Communication ; de la Région PACA ; d’Arcadi Île-de-France ; du Fonds de dotation du Quartz–Brest ; du Creative Exchange Lab ; du Portland Institute for Contemporary Art ; de l’Africa Contemporary Arts Consortium, USA ; du Baryshnikov Arts Center, New York ; du CICR – Comité International de la Croix-Rouge ; du Fonds SACD musique de scène et Fonds SACD Théâtre ; de Transfabrik – Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant et de l’ADAMI  

Avec l’aide de Montévidéo – Marseille  

La compagnie Kadidi bénéficie du soutien de l’Institut français pour ses tournées à l’étranger.