DANSE

LAST WORK

Batsheva Dance Company / Ohad Naharin

Mar. 04 déc. 2018, 20h

À La Comédie

durée : 1h05

CONSEILLÉ DÈS 15 ANS

© Ascaf

La légendaire Batsheva pour la première fois à Valence

De Tel Aviv, où Ohad Naharin la dirige de main de maître depuis 1990, la Batsheva Dance Company rayonne dans le monde entier. L’ensemble n’était jamais venu à La Comédie de Valence. Ce sera chose faite avec Last Work, un de ses derniers chefs-d’œuvre. Portée par dix-huit danseurs, la pièce surprend une fois de plus par son audace. Naharin dit de la technique qu’il a dénommée Gaga : « Le principe est d’écouter son corps avant de lui dire quoi faire. L’idée est de développer une habileté à se déplacer instinctivement, en apprenant à lier ensemble la délicatesse et la puissance impulsive que nous avons tous en nous. » Au plateau, cela produit une danse d’une incroyable virtuosité. Dislocation des corps, gestuelle furieuse ou ralentie à l’extrême écrivent dans l’espace des figures d’une beauté aussi énigmatique qu’inoubliable.

 

 

DISTRIBUTION


Pièce de Ohad Naharin pour 18 danseurs 
Lumières Avi Yona Bueno (Bambi)  
Son Maxim Waratt 
Musique originale Grischa Lichtenberger 
Scénographie Zohar Shoef  
Costumes Eri Nakamura  
Assistants à la chorégraphie et au son Ariel Cohen, Guy Shomroni  
Musiques Sagat, Few Mysteries Solved in a Year of Contact ; Hysterics, Club Life ; MPIA3, Crusty Juice ; Monkey, Volume VIP ; Luminox, Tantrum ; Lullabies-of-Europe, Nani, Nani, Mummies Baby & Nani, Nani My Sweet Little Baby ; Clara Rockmore, Stravinsky : Berceuse

Production Batsheva Dance Company 
Coproduction Festival Montpellier Danse 2015 ; HELLERAU – European Centre for the Arts, Dresden 
Avec le soutien de la Batsheva New Works Fund et de la Dalia and Eli Hurvitz Foundation  
Avec le soutien spécial des American Friends of Batsheva

Covoiturage